Colmatage de l’épave du Tanio

Du 5 au 8 septembre 2020, la Marine nationale est intervenue sur l'épave du pétrolier Tanio, au Nord de l'île de Batz, afin d'y apposer des plaques magnétiques sur les dix orifices par lesquelles des fuites intermittentes d'hydrocarbures avaient été constatées fin 2019. L’épave restera surveillée pour s’assurer qu’aucune nouvelle fuite ne survient.

Le risque d'un nouveau relargage semble donc s'éloigner, au moins pour un certain temps. Vigipol se réjouit de cette nouvelle.

Lien vers le communiqué de presse de la préfecture maritime de l'Atlantique