Le colloque du 7 avril 2018

Colloque organisé par Vigipol le 7 avril 2018 à Ploudalmézeau

40 ans après la marée noire de l’Amoco Cadiz, le risque de pollution maritime demeure. À ce jour, la Bretagne est la seule région à disposer d’un organisme tel que Vigipol. D’autres régions, au premier rang desquelles la Normandie, souhaitent voir l’action de Vigipol s’étendre au-delà de ses actuelles frontières bretonnes. Le rapport du Conseil Général de l’Environnement et du Développement Durable (CGEDD) « Expertise sur l’organisation du dispositif POLMAR Terre de lutte contre les pollutions marines » de septembre 2017 (télécharger le rapport) souligne également l’intérêt de le voir généraliser à toutes les façades maritimes. Vigipol souhaite donc marquer son ouverture à une dimension nationale, tout en conservant à la Bretagne son rôle pionnier, moteur et innovant. Ce colloque a été l’occasion pour Vigipol de lancer officiellement son ouverture vers une dimension nationale.

 

invitation vigipol

 

À l'occasion du 40ème anniversaire de l'Amoco Cadiz, Vigipol a organisé un colloque sur le thème :

LES POLLUTIONS MARITIMES : UN ENJEU POLITIQUE
Du risque à l’action

le samedi 7 avril 2018 de 13h30 à 18h00
au centre culturel L'Arcadie à Ploudalmézeau

 

De nombreuses personnalités sont intervenues tout au long de l’après-midi, autorités maritimes et terrestres, élus locaux et parlementaires. Ce colloque, organisé avec le soutien de la Préfecture maritime de l'Atlantique, a rassemblé l’ensemble des acteurs concernés par la gestion d’une pollution maritime.

Deux thèmes y ont été abordés :

1ère partie : Quelles avancées juridiques et opérationnelles ?
Cette première partie a permis d'aborder les évolutions qu’ont connu la réglementation et la sécurité maritime au large de la Bretagne ainsi que les effets dissuasifs de la répression. Puis des parlementaires nationaux et européens ont échangé autour des questions : quels sont les enjeux aujourd’hui ? comment articuler les différents niveaux législatifs (France, UE, OMI) ?

2018 MBST 107 A 001 0022018 MBST 107 A 001 007

 

2018 MBST 107 A 001 0142018 MBST 107 A 001 015

 

2ème partie : De l’intérêt de se fédérer
Cette seconde partie a été l’occasion de revenir sur le bilan des 20 années de combat de l’Amoco puis d’aborder l’indispensable complémentarité qui doit aujourd’hui exister entre l’État et les collectivités en matière de préparation et de lutte contre les pollutions maritimes.

2018 MBST 107 A 001 0162018 MBST 107 A 001 017

 

2018 MBST 107 A 001 020

 

> Lien vers le programme

> Lien vers le dossier de presse

 

Clôture du colloque par François de Rugy, Président de l'Assemblée nationale (vidéo)