Marée noire de l'Erika - 20 ans après

RAPPEL DES FAITS

Il y a tout juste 20 ans, le 12 décembre 1999, le pétrolier maltais Erika, brisé en deux, faisait naufrage à quelques dizaines de milles seulement au Sud de la Pointe de Penmarc’h. Sur les 31 000 tonnes de fuel lourd n°2 transportées par le navire, 20 000 se déversèrent en mer. Les 11 000 restant dans l’épave seront pompées entre juin et septembre 2000.

Le pétrole arriva à la côte le 24 décembre, funeste cadeau de Noël, souillant massivement plus de 400 kilomètres de côtes, du Pays Bigouden (29) à l’île d’Oléron (17). Au cours des premiers mois, des arrivages de pétrole parvinrent régulièrement à la côte, remettant la plupart du temps en cause les efforts de nettoyage déjà entrepris. Les opérations de nettoyage du littoral débutèrent immédiatement et se poursuivirent jusqu’à l’été 2002, tandis que le traitement des déchets dura jusqu’en août 2004.

Carte Loca Erika

 

Quel bilan 20 ans après ? Quels risques aujourd’hui ? Pour plus de détails, cliquer ici