Que faut-il retenir ?

Une zone maritime particulièrement exposée aux aléas du transport maritime

Carrefour stratégique à l’intersection de l’Atlantique et de la Manche, les côtes bretonnes sont un passage obligé vers l’un des principaux couloirs maritimes mondiaux. Les conditions météoocéaniques des eaux qui les bordent en font une zone où la navigation est réputée difficile et de fait, les événements de mer nombreux.

La Bretagne : des richesses humaines, environnementales et économiques à préserver

Avec près de 2 730 km de littoral, la Bretagne est une région résolument liée à la mer. Elle en tire sa richesse tout autant que sa vulnérabilité : qualité de vie, diversité des paysages et écosystèmes côtiers et littoraux, développement des activités économiques.

La pollution maritime : un risque encore bien réel

Malgré l’absence de marée noire depuis une quinzaine d’années, le risque de pollution maritime ne diminue pas. Il change de nature et se complexifie (produits chimiques, perte de conteneurs, mise en danger des populations  littorales). Accidents maritimes et petites pollutions surviennent régulièrement et rappellent qu’une pollution majeure est toujours possible. Et il suffirait de peu de choses pour qu’un événement de mer ne se change en catastrophe.

p29 schema